[HOOPSTYLE] Miss Mojangles

[HOOPSTYLE] Miss Mojangles

Bienvenue dans la sixième Interview « HOOPSTYLE » dédiée à Morgan Jenkins / Miss Mojangles ! Le principe ? 10 questions courtes pour connaître un peu mieux les hoopers de France et d’ailleurs !Vous voulez voir votre hooper préféré y participer ? Mettez moi son nom en commentaire et je le ferai !

J’ai eu la chance de rencontrer Morgan à Bali cette année et c’est avec joie que je vous partage notre échange sur le hoop. Basée à Los Angeles en Californie, je l’ai vu pour la première fois en tant que leader de la troupe Hooptown Hotties, Performance group of the year aux Hoopie Awards 2016 et  dont la vidéo Bang Bang a été également nommée Hooping video of the year. Mais Morgan s’est aussi démarquée en tant que hooper solo en remportant le titre de Hooping performance of the year avec son incroyable hommage à Britney Spears sur la scène de Hoopcamp.

1 / Quand et comment t’es-tu mis au hooping ?

 

J’ai commencé le hooping en 2012 lorsque j’ai vu une fille danser avec un cerceau lumineux dans une boîte de nuit. Je suis allée la voir à la sortie et je lui ai dit : je veux apprendre à faire ça ! Elle faisait un vortex et je trouvais ça totalement magique. Elle m’a donné son numéro et le weekend suivant elle m’a donné mon premier cours à Venice Beach California.

 

2 / Comment as-tu appris (avec qui / avec quoi) ?

 

Ma première prof est Ellen Phillips, ma « hoop mama ». Elle m’a appris des tricks et j’ai aussi regardé beaucoup de tutoriels sur youtube, de Babz Robinson, Deanne Love, en expérimentant dans mon salon. Mon premier hoop était assez lourd, environ 95cm et je devais bouger les meubles de mon petit salon pour pouvoir en faire sinon j’allais casser des choses. Ensuite je me suis achetée le cerceau led « neon » de chez Moodhoops pour Noël avant de passer au polypro quelques mois plus tard et je l’ai toujours !

 

3 / Ton hoop fétiche (tube, taille, couleur…) ?

 

Mon hoop préféré vient de chez superhooper.org, il est très spécial et s’appelle le Neverland hoop. Il fait 34 inch (85cm), 16mm d’épaisseur et est recouvert d’un tape ombré que nous avons créé ensemble. En plus, 10% des profits sur ce hoop reviennent au Pancreatic Cancer Action Network. Il s’appelle le Neverland en l’honneur de la meilleure amie de ma mère qui est décédée l’an dernier du cancer du pancréas. J’ai littéralement pensé à elle en créant ce cerceau ce pourquoi il est vraiment spécial pour moi : https://www.superhooper.org/store/p350/NEVERLAND.html
A l’intérieur je pose une bande grip 3M qui est très adhérente et permet de faire tenir les cerceaux entre eux, surtout pour les globes.

 

4 / Ton trick préféré ?


Mon trick préféré est le walk the dog/backspin (quand on lance le cerceau au sol et qu’il revient) rattrapé en wedgie. Je l’adore car une fois que tu as lâché le cerceau, tu as le temps de bouger et de danser en attendant qu’il revienne et le public l’adore aussi.
 

5 / Le/la hooper qui t’inspire ?


Gail O’Brien, j’aime son travail avec 1 et 2 cerceaux, à la fois doux et rapide.
 
 

6 / Ton hoopstyle ?


Mon hoopstyle serait Pop Tech. J’adore hooper sur de la musique pop et j’ai toujours blagué que je voulais devenir la Britney Spears du hoop. Plus je progresse, plus j’aime les jetés de cheveux, les poses, l’attitude sexy mais aussi les tricks plus compliqués donc Pop tech ça me va bien !
 
 

7 / Une musique pour hooper ?

 

Toxic – Britney Spears et tous les remix/covers de cette chanson

 

8 / Un souvenir que tu veux partager ?

 

En 2014 je suis allée à Hoopcamp pour la première fois et lors du showcase j’ai regardé tous les profs/artistes partager leur art sur la scène. J’applaudissais à toutes les performances et j’étais sidérée de réaliser à quel point tous les hoopers ont un style différent et qu’aucun n’est meilleur qu’un autre. C’est à ce moment que je me suis dit qu’il fallait que j’enseigne un jour à Hoopcamp et l’année d’après j’étais sélectionnée pour y donner un workshop ! Je me souviens de l’émotion que j’ai ressenti, comme un rêve qui se réalisait.

 

9 / Un projet futur, une exclu à annoncer ?

 

J’aimerais développer plus de numéros pour moi et les Hooptown hotties pour la partie performance et sinon j’aimerais beaucoup avoir mon propre studio à Los Angeles où je pourrais donner des cours, inviter des profs et partager cet art avec la communauté.
En 2017 j’enseignerai à la retraite Hoop Dream en Malaysie et j’espère dans d’autres conventions européennes !

 

10 / Où peut-on te retrouver ?

Les tutos en vidéo !
  • [TUTO] EscaBoWgie avec Sally Hoops
  • [TUTO] Toss Catch Pose
  • [TUTO] L’Octopus
  • [TUTO] Hoopdance Alphabet
  • [TUTO] Le Mandala
  • [TUTO] Plier 2 cerceaux ensembles
  • [TUTO] Escalator / Wrap / Wedgie
  • [TUTO] La Gatoun Hoop Dance
  • [TUTO] Comment plier son cerceau
  • [TUTO] Le One Handed Float
  • [TUTO] Séquence 1 – Horizontal Débutant
  • [TUTO] Changer de sens
  • [TUTO] Le Corkscrew
  • [TUTO] Le Passing sous la jambe
  • [TUTO] Le Vortex
  • [TUTO] Le Lift Down
  • [TUTO] Le Lift Up
  • [TUTO] Le Passing
  • [TUTO] Le Lasso
  • [TUTO] Cerceau à la taille et déplacements
  • [TUTO] Comment faire du hula-hoop à la taille ?
  • [TUTO] Comment choisir son cerceau ?